Plutôt discret depuis son AVC en juin dernier, Alain Delon est sorti du silence ce mardi 22 septembre. C’est une date importante pour lui puisqu’il s’agit de l’anniversaire de l’une de ses anciennes compagnes : Romy Schneider. Pour l’occasion, l’acteur lui a rendu un vibrant hommage par le biais de l’AFP.

Alain Delon honore la mémoire de Romy Schneider

Trente-huit ans après la mort de Romy Schneider (le 29 mai 1982 à l’âge de 43 ans), Alain Delon qui a partagé sa vie durant près de 5 ans, n’a pas oublié son ancienne compagne. C’est pourquoi, l’acteur a tenu à partager un message pour son anniversaire : “Demain, Romy Schneider aurait eu 82 ans. Une étoile ne s’éteint jamais. On va t’aimer toujours. Merci. Alain Delon“, des mots brefs, mais qui veut tout dire. Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’il honore la mémoire de celle qui a joué Sissi à la télévision.

En 2018, il avait déjà lancé un message en écrivant dans Le Carnet du Jour du Figaro : “Rosemarie Albach-Retty dite Romy Schneider aurait 80 ans aujourd’hui, ce dimanche 23 septembre. Que ceux et celles qui l’ont aimée et l’aiment encore aient une pensée pour elle. Merci“. Si leur idylle n’a duré que quelques années, les deux ne se sont jamais vraiment éloignés et leur couple reste l’un des plus mythique du cinéma.

Une magnifique lettre d’Alain Delon lors de la mort de Romy Schneider

En 1982, le lendemain de la mort de Romy Schneider, Alain Delon avait publié une émouvante lettre d’adieu : “Je te regarde dormir. On me dit que tu es morte. Je pense à toi, à moi, à nous. De quoi suis-je coupable ? On se pose cette question devant un être que l’on a aimé et que l’on aime toujours. Ce sentiment vous inonde, puis reflue et puis l’on se dit que l’on n’est pas coupable, non, mais responsable… Je le suis. A cause de moi, c’est à Paris que ton cœur, l’autre nuit, s’est arrêté de battre” a-t-il tout d’abord expliqué.

Alain Delon raconte ensuite comment il est tombé amoureux de Romy Schneider : “Je suis allé à Vienne où l’on tournait le film. Et là, je suis tombé amoureux fou de toi. Et tu es tombée amoureuse de moi. Souvent, nous nous sommes posé l’un à l’autre cette question d’amoureux : «Qui est tombé amoureux le premier, toi ou moi ?» Nous comptions : “Un, deux, trois !” et nous répondions “Ni toi ni moi ! Ensemble !“.