Régulièrement, Agathe Auproux n’hésite pas à publier des clichés révélateurs pour les internautes. Ils l’aiment et elle le leur rend bien !

Les nombreuses vies d’Agathe Auproux

Une journaliste pas comme les autres

Lorsqu’elle pose ses bagages aux Inrockuptibles, personne ne sait alors que cette stagiaire va évoluer rapidement. En effet, elle n’est jamais avare d’un bon mot ou d’une provocation. C’est pourquoi, elle n’hésite à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Aussi, Agathe Auproux est rapidement repérée par le rédacteur en chef qui la résume en ces termes “je pense qu’elle hait l’injustice.” De fait, après un énième conflit en coulisses, elle décide de partir tenter sa chance ailleurs.

Il vaut dire que la sens de la repartie d’Agathe Auproux a de quoi séduire le public. Aussi, en acceptant de travailler pour Cyril Hanouna, elle est conquise. Par conséquent, elle ne pouvait rêver d’une meilleure tribune pour ses chroniques. D’ailleurs, elle fût rapidement intégrée au sein de la joyeuse bande de C8. D’ailleurs, elle prend un malin plaisir à mettre du poil à gratter dans ses interventions. Certes, cela peut agacer certains invités. Mais il faut reconnaitre que la belle sait y faire pour attirer et concentrer l’attention sur elle. Fan de rap, vous avez même pu l’entendre pousser la chansonnette.

Elle est de tous les combats

Début 2019, elle annonçait être atteinte d’un lymphome. En effet, plutôt que cette affreuse nouvelle se propage sans accord, elle décide de partager son combat avec ses followers. Comme quoi, avoir le moral dans ce genre de situations peut aider à la guérison puisque quelques mois après Agathe Auproux déclare être en rémission. Depuis, elle ne cesse de publier des clichés d’elle dans des tenues toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Véritable influenceuse dans ce domaine, chacun de post est scruté à la loupe puis presque automatiquement adoré par ses fans.

En pleine confinement, malgré les règles sanitaires strictes imposées par le gouvernement, Agathe Auproux n’hésite pas à sortir et à se montrer. Pourtant, il fallait soit se munir d’une attestation soit avoir un très bon motif pour mettre le nez dehors sous peine d’être verbalisé. Provocation ultime, voici ce qu’elle mettait en légende de cette série de clichés ” Ces photos furent prises avec un certificat, dans un rayon de 650 mètres de mon domicile et en moins de 60 minutes exactement.” Consécration ultime, ce post avait pulvérisé tous les records puisqu’il fut liké plus de 32 000 fois sur Instagram.

Maintenant qu’une seconde vague est annoncée et que le tournage des émissions télévisées peine à reprendre, que va-t-elle faire ? Nul doute qu’elle aura de l’inspiration autant dans ses choix vestimentaires que ses commentaires !