Tous les jeudis soir, Agathe Auproux est sur le plateau de Balance ton post. Cette fois-ci, la jeune femme nous dévoile l’ensemble des coulisses de Balance ton Post. Explications.

Agathe Auproux nous dit tout sur l’émission Balance ton Post

Comme à son habitude, Agathe Auproux a pris le temps de demander à ses fans de lui poser des questions sur Instagram. Ainsi, lorsqu’un internaute lui demande comment se passait la préparation de l’émission “Balance ton Post”, la jeune femme nous raconte tout : “Dès le lundi, on commence à préparer l’émission. Les équipes envoient aux chroniqueurs les sujets d’actualité les plus susceptibles d’être traités, et cette sélection s’affine jusqu’au jour de l’émission en direct” dit-elle tout d’abord. La chroniqueuse nous explique ensuite comment ça se passe le jour de la diffusion : “Chaque chroniqueur doit se positionner, développer et travailler ses arguments. Ils doivent ensuite les envoyer à la production afin qu’ils aient une idée globale du tour de table”.

Une situation plutôt logique pour une émission de débat puisque si tout le monde était d’accord, il serait difficile de poursuivre avec le sujet en question : “Si tous les chroniqueurs se positionnent de la même façon sur un sujet, il faut le retravailler, l’angler différemment, voire même le remplacer“. Agathe Auproux termine enfin son propos en expliquant pourquoi il fallait absolument qu’il y ait des gens en désaccord : “Le sel d’une émission de débat, c’est évidemment le discours contradictoire. S’il n’y a qu’une seule voix qui est représentée en plateau, ça ne fonctionne pas“. Maintenant, vous savez tout sur l’émission.

La conscience écologique d’Agathe

Ce lundi 5 octobre, Agathe Auproux a partagé des photos de son quotidien. Avec plusieurs personnes de son entourage, elle a donc décidé de vider des eaux, l’ensemble des déchets qu’ont pu laisser les gens sur leurs passages. Munie d’une pince et d’un gilet de sécurité, la jeune femme arpente les eaux à la recherche de détritus. Le résultat ? Une récolte énorme : “J’ai pêché des bouteilles en plastique, en verre, du polystyrène, des tubes de crèmes dans les marais du Vigueirat, en Camargue, en pleine réserve naturelle. 156 kilos de déchets ramassés en une matinée, plus d’une tonne, en 16 jours, sur ce même site, au milieu de la nature” explique-t-elle sur Instagram.

Les fans d’Agathe Auproux ont très vite pris le temps de réagir à l’action de la jeune femme puisqu’en quelques heures, ce n’est pas moins de 10 000 personnes qui ont liké la photo. D’ailleurs, ces déchets vont permettre au “petit Marseillais” de les transformer : “Le Petit Marseillais coordonne régulièrement des ramassages, multiplie les actions pour protéger notre planète, et s’engage elle-même à retirer au maximum le plastique dans ses packagings. Et va y arriver, petit à petit” déclare la jeune femme.