Dans la célèbre émission Affaire conclue, les acheteurs font véritablement partie des stars du programme. D’ailleurs, l’un des derniers arrivés derrière le célèbre pupitre a fait une entrée très remarquée. En effet, le nouveau venu a commencé par une grosse erreur. Aussi, Julien Cohen, plus habitué aux règles du jeu, l’a gentiment, mais fermement remis à sa place.nous vous explique tout.

Affaire conclue : Julien Cohen sermonne le dernier arrivé

Un nouvel acheteur

Depuis sa création en 2017, Affaire conclue fait véritablement le bonheur des téléspectateurs. Chaque jour, ils sont ainsi très nombreux pour suivre l’un de leurs programmes préférés. Sophie Davant assure la présentation de l’émission alors que les acheteurs tentent d’arracher les pièces proposées par les candidats au meilleur prix. Dans cet exercice, Julien Cohen, Caroline Margeridon, Anne-Catherine Verwaerde et encore bien d’autres, sont désormais de véritables experts. Diane Chatelet, Caroline Pons, Marie du Sordet ou encore Paul Azzopardi se trouvent aussi dans cette longue liste.

Mais ce mercredi 27 janvier, Affaire conclue accueillait un nouveau participant. Il s’agit de Laurent Journo, un collectionneur d’art et de mobilier spécialisé dans le vintage des années 60 à 80. Comme à chaque fois qu’arrive un nouvel acheteur, ces débuts étaient donc très attendus. Pourtant, dès sa première apparition à l’écran, Laurent Journo semble avoir commis une grosse erreur. Dès lors, Julien Cohen ne s’est pas privé pour lui faire remarquer sa » boulette « . Car dans Affaire conclue, il y a des règles à respecter. nous revient surtout sur cette séquence plutôt inattendue

» S’il vous plaît ! «

Julien Cohen connaît parfaitement les rouages d’Affaire conclue. D’ailleurs, il est l’un des acheteurs les plus actifs de l’émission. Lorsque le professionnel souhaite quelque chose, généralement, il l’obtient. D’un tempérament très tranché, l’expert ne laisse personne insensible. Parfois décrié, souvent adoré, Julien Cohen est véritablement l’un des maîtres en la matière. Grâce à sa grande expérience, il a déjà réussi quelques coups de maître. Par contre, Laurent Journo ne doit pas encore avoir la même maîtrise que son collègue. Dès lors, dès la première émission, il commet une petite erreur. En effet, mercredi dernier, Frédéric est présent dans l’émission pour vendre une peinture réalisée par un artiste inconnu. Et bien évidemment, les enchères commencent. Pas encore très habitué aux règles du jeu, Laurent Journo demande à combien l’objet est estimé par le commissaire-priseur.

Il n’en fallait pas plus pour que Julien Cohen réagisse immédiatement : » Ah non non, la boulette, la boulette, allez dehors ! Il aime qu’on lui facilite la vie ! L’estimation, vous pouvez la demander quand ça coince à la fin, mais si c’est pour vous aider, s’il vous plaît « . Rapidement remis à sa place, Laurent Journo a paru très surpris par cette intervention. Néanmoins, il n’a pas réagi face à ces reproches. En tout cas, la vendeuse est repartie avec un joli chèque de 400 euros. Il reste à savoir maintenant comment les deux collègues se comporteront lors des prochaines enchères. Et si Julien Cohen va continuer à dispenser ses cours et ses conseils au benjamin de la bande. Tout en gardant bien évidemment son humour devenu célèbre grâce à Affaire conclue .