APOAL ou À prendre ou à laisser, est dans le collimateur des internautes depuis quelques jours. En effet, le 11 janvier dernier, l’une des candidates de l’émission de C8 a remporté une somme énorme de 100 000 euros. Marie-Jade était évidemment aux anges, de même qu’une grande partie du public. Néanmoins, des voix d’internautes sceptiques s’élèvent sur les réseaux sociaux. Ils prennent C8 et Cyril Hanouna, animateur d’À prendre ou à laisser, à partie et soupçonnent la production d’avoir aidé la candidate à gagner cette somme. nous revient avec vous sur cette rumeur qui prend de l’ampleur.

APOAL réveille les soupçons des internautes

À prendre ou à laisser existe depuis de nombreuses années. Auparavant, c’était une émission présentée par Arthur, sur TF1. Puis, le jeu télévisé réapparaissait sur D8 (ancien nom de C8) et était présenté par Julien Courbet. Aujourd’hui, c’est Cyril Hanouna qui est en charge de l’animation de ce programme plein de suspense. Mais de tout temps, il a été vivement critiqué par le public. En effet, lorsque les candidats perdent d’émission en émission, À prendre ou à laisser est soupçonné de vouloir garder l’argent pour elle. Et de même, lorsque beaucoup de candidats gagnent, le public imagine que cela est fait exprès pour relancer leur engouement pour le programme. Enfin, lorsque qu’un candidat remporte une grosse somme, le public décortique le moindre détail pour trouver une raison au phénomène. Les jeux de hasard ont malheureusement très souvent mauvaise presse.

Ce 11 janvier, c’est donc Marie-Jade, qui remporte la somme de 100 000 euros. Le public est abasourdi et partagé quant à la réussite de la candidate. À prendre ou à laisser l’aurait-elle aidé à gagner ? Une bonne partie des internautes en est persuadé. Tandis que les autres la félicitent, les plus sceptiques tirent la sonnette d’alarme et accuse la production de tricher. Sur Twitter, nous retrouve de nombreux messages qui imaginent le pire.

À prendre ou à laisser : Des réactions qui accusent la production de l’émission

D’abord, Marie-Jade fait partie du monde du spectacle. Or, d’après les internautes en colère, la production d’À prendre ou à laisser serait plus sympathique avec les personnes mis en danger financier à cause de la crise sanitaire. La dernière fois qu’une grosse somme d’argent a été remportée, il s’agissait d’un restaurateur.

Ensuite, ils n’ont pas pu manquer que Marie-Jade apparaissait dans la publicité qui est diffusée avant et pendant APOAL. Selon eux, c’était un signe qu’elle était dans le coup avec la production.

Et enfin, certains internautes tirent des conclusions sans fondements. Pour alimenter la théorie de la tricherie sur À prendre ou à laisser, ils imaginent que la production sait pertinemment quelle somme sera remportée ou non chaque soir.

À prendre ou à laisser ne se prononce pas pour défendre son intégrité pour le moment. Car, comme nous vous le précisait au début de cet article, c’est commun aux jeux de hasard télévisés que de se faire soupçonner de la sorte. Si la production de À prendre ou à laisser répondait, elle ne ferait qu’alimenter les polémiques. Néanmoins, si les rumeurs persistent et prennent de l’ampleur, C8 fera peut-être un communiqué officiel pour rassurer le public ? Rien n’est impossible. Mais ce qui reste certain, c’est que Marie-Jade va pouvoir profiter de 100 000 euros pour concrétiser ses projets.